le galion Le Neptune dans le port de Cannes film Pirates de Roman Polanski
Cannes

Le galion Le Neptune dans le port de Cannes film Pirates

Pirates est un film d’aventures franco-tunisien co-écrit et réalisé par Roman Polanski, sorti en 1986.
Le galion espagnol Le Neptune est dans un premier temps établi sous la houlette de Milchan comme un élément de décor. Conformément à la volonté de Polanski d’avoir un vrai bateau au lieu d’une maquette, le galion est construit à l’arsenal de Port El-Kantaoui (Tunisie) en avril 1984. À cause de son réalisme, la construction nécessite pas moins de 2 000 ouvriers. Après presque deux ans de travail, le galion est enfin achevé pour un coût total de 8 000 000 dollars. Lloyd’s l’assure pour 30 000 000 dollars. Sa perte aurait signifié l’abandon du film2. Le galion, à échelle 1, reproduit plus ou moins le type de navire espagnol du xvie siècle. Une grande partie est construite en bois, à commencer par la coque au-dessus de la ligne de flottaison, le reste étant en acier (mâts supérieurs et coque sous la ligne de flottaison) ou en matériau composite maquillé. Il est également équipé d’un moteur de 400 chevaux et enregistré en Tunisie comme un appareil navigable. Il est ensuite réutilisé comme décor pour l’émission télévisée Mission Pirattak puis offert par Tarak Ben Ammar à la ville de Cannes lors du Festival de Cannes .

J’ai visité le galion « on si croirait ».Le château est vide et tout petit et l’entrée à bord du navire se fait un peu au dessus de la ligne de flottaison .

Le galion à quai dans le port de Cannes

Le pont du navire

Les couchettes et les canons et la cuisine et l’escalier du galion

La coque et Neptune

Département des Alpes-maritimes

Leave a Reply

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *